l’éolienne verticale : de la troposkine à l’hyperbole

En 1910, M. Darrieus inventait l’éolienne verticale rapide, en forme de troposkine (ballon de rugby). La forme a évolué avec le temps, en fonction des nouveaux matériaux et des nouveaux procédés. La performances des éoliennes se sont améliorées avec les éoliennes verticales en H, en hélicoïde, et enfin en hyperboloïde.