Eolienne de Savonius

M. Savonius a réalisé des travaux complets en 1920, atteignant des rendements de 15%. Ses travaux sont si complets que la performance globale de ces machines n’a jamais été améliorée.
La très simple construction de ces machines (2 demi-tuyaux emboités) sont un avantage considérable, mais le rendement faible et le sur-dimensionnement de la machine lié à sa prise au vent considérable en cas de tempête réduisent son champ d’application.